Bons Plans

Réducs & Codes Promos
sur matériel informatique

Consultez notre rubrique BONS PLANS

Google : paiement mobile par NFC

Publié par Gilles Donovan jeudi 26 mai 2011

Lorsque Google décide d'intégrer une technologie à sa stratégie industrielle, cela va vite. Très vite même ! Après avoir mis un pied dans la téléphonie mobile avec la solide place que représente Android, voici que Google s'intéresse aux moyens de paiement mobile utilisant la technologie NFC.


Les expériences se multipliaient depuis 4-5 ans afin de lier les fonctions de titre de transport, de moyen de paiement et de téléphonie mobile. Ainsi en France on a vu défiler le projet Pegasus en 2007, puis d'autres opérations tout aussi ponctuelles sans que jamais une direction bien nette soit prise par les acteurs (opérateurs telecoms, banquiers ou transporteurs).

Il y a quelques temps (en mars dernier plus précisément), Google s'est invité dans l'instance organisationnelle de certification des technologies NFC (le NFC Forum) en tant que membre premier. A ce titre, Google va pouvoir être représenté aux différents Comités et Groupes de travail internes au NFC Forum et influer sur leurs décisions et prises de position. Notons à ce titre qu'il va y retrouver :
  • Microsoft, RIM et Nokia;
  • les principaux fabricants de terminaux télécoms (Samsung, Sony, NEC, LG);
  • les opérateurs de téléphonie mobile (ATT, Rogers, Docomo);
  • les fabricants de micro-processeurs (Intel, Qualcomm, Motorola, Texas Instruments);
  • les banquiers (Visa, Mastercard, Paypal, American Express);
  • et une française INSIDE Secure, fabricant de puces sécurisées;

Quelques français actifs ou intéressés dans le domaine des NFC sont présents, mais n'ont pas droit au chapître (au sens où ils ne peuvent pas participer activement aux comités et aux groupes de travail). On trouvera par exemple la RATP (transport), Gemalto (puces électroniques), Soliatis (tests de cartes à puces), CETECOM (tests et certification de processus de communications), Micropross (tests et personnalisation de carte à puce, RFID, NFC) ou encore Oberthur (cartes à puces).

A noter également que Google Android dispose d'une longueur d'avance sur ses concurrents Windows phone (Microsoft), Symbian (Nokia), ou encore RIM : la version 2.3 du système d'exploitation pour smartphones et tablettes tactiles supporte nativement la technologie NFC. Il est donc logique que Google aille suivre de près, voire défende les normes et standards édictés par l'organisation mondiale chargée du respect des spécifications des technologies NFC. Quand à Apple, la firme de Cupertino n'a pas prévu d'équiper son iPhone d'une puce NFC avant 2012.

Le mouvement s'accélère depuis que Google a annoncé vouloir mener un tests à grande échelle dans les villes de San Francisco et de New-York (on parle aussi des villes de Chicago, Washinbgton DC et Los Angeles). Pour ce faire, Google va équiper gratuitement, d'ici cet été, des milliers de commerçants avec des terminaux de paiements lecteurs de puce NFC de marque Verifone. Les smartphones compatibles seront les nouveaux Google Nexus S II.

C'est le français Ingenico a été retenu comme partenaire de Google dans ce projet; il fournira les terminaux de paiement. Ingenico qui se place également auprès d'Apple pour transformer l'iPhone en un terminal de paiement universel, acceptant aussi bien les cartes à puce que le NFC. Ingenico a lancé en janvier dernier la 1ère solution au monde capable de transformer l’iPod touch et l'iPhone en une solution de paiement mobile sécurisée acceptant tous les schémas de paiement.

Parmi les autres sociétés partenaires du projet et enrôlées dans les tests à venir aux USA, on cite également Citigroup et Mastercard. Normal pour une solution de paiement mobile. Par contre quel est l'intérêt de Google puisque s'il est bien tiers de confiance dans l'opération commerciale, il ne sera pas autorisé à percevoir de pourcentage sur l'échange financier.

En fait Google va vendre sa connaissance des consommateurs (le profil d'acheteur) aux commerçants en les aidant à pousser des publicités ou des offres marketing ciblées (coupons de réduction par exemple). Ce seront ces services de publicité géo-localisées et personnalisées qui seront monétisés par le moteur de recherche.

On remarquera que le projet de Google se situe essentiellement au niveau du terminal de téléphonie mobile, que Google veut transformer peu à peu en moyen de paiement mobile. Les opérateurs téléphoniques sont quant à eux oubliés de ce projet. Sentant le danger de marginalisation, ils (ATT, Verizon et T-Mobile) se sont regroupés au sein d'un autre projet d'objectif similaire : ISIS.


En savoir plus ... :

Google Sets Role in Mobile Payment (Wall Street Journal)
Google Is Said to Test Mobile-Payment System With VeriFone (Bloomberg)
Paiement sans contact : Google passe à l'offensive (Les Echos)
Google va transformer les téléphones en moyen de paiement (Les Echos)


0 commentaires

Enregistrer un commentaire

Une réaction, une précision, faites la partager.

Related Posts with Thumbnails

Ma Chaîne Vidéo

Publicité

Revue de presse hebdo

La Semaine Mobile - Revue de presse hebdomadaire

News Insolites

Les news insolites

Etudes statistiques

Etudes statistiques sur Android

Agenda

L'agenda de toutes les manifestations sur la mobilité

Applications Testées pour vous

Follow me on Facebook

Actu mobile